• Au commencement, il y a avait un surnom…

    Josephine Esther Mentzer naît à New York d'un père businessman tchécoslovaque, Max Mentzer, et d'une mère hongroise, véritable beauté, Rose Schotz. Ils la surnommeront Esty. Mais lorsque la jeune fille rentre à l'école, le diminutif se transforme pour devenir Estée. Le prénom est resté, mais un détail n'a jamais officiellement filtré : la date de naissance d’Estée. «Vous me demandez mon âge ? Je vous répond que cela n'a simplement pas d'importance,» éludait-elle. La réplique est célèbre… Après tout, la véritable essence de la beauté réside dans «l'éclat» et non pas dans un chiffre, elle en était convaincue.

Top